ET C’EST PARTI POUR LA FIMO ACTE 5!

Du 25 octobre au 03 novembre 2019, se tient à Ouagadougou la 5ème édition de la Foire Internationale Multisectorielle de Ouagadougou (FIMO) sur le site du SIAO. Cadre de valorisation et de promotion des produits et services de tous les secteurs d’activités, la FIMO réunit cette année, des exposants venu de plus d’une quinzaine de pays. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Ministre du Commerce de l’Industrie et de l’Artisanat (MCIA), Harouna Kaboré, en présence d’illustres invités et d’une forte délégation chinoise, la Chine qui est d’ailleurs le pays invité d’honneur de cette 5ème édition.

On constate ces dernières années que la transformation agroalimentaire est en plein essor au Burkina Faso, encouragée et soutenue par l’Etat, les projets, les partenaires Techniques et financiers et les ONG. Cependant, les acteurs de la transformation agroalimentaire éprouvent des difficultés pour mettre sur le marché des produits de bonne qualité. C’est pourquoi cette édition se tient sous le thème : « qualité dans la transformation agro-alimentaire et exigences du marché international ».

Selon le Ministre Harouna KABORE , « le lien entre la transformation des produits et la compétitivité sur les marchés est devenu une nécessité impérieuse pour le développement du sous –secteur de l’exportation. En cette faveur l’adoption de la Stratégie National de promotion des Exportations (SNE) qui tire ses fondements du PNDES, traduit la volonté du Gouvernement de faire de la transformation des produits de nos filières une priorité ». Il invite donc, tous les acteurs économiques et décideurs politiques afin qu’ensemble, ils œuvrent à faire du secteur agro-alimentaire un véritable levier de développement.

« La cérémonie de ce matin est à la hauteur de sa signification pour me donner l’honneur de souhaiter la bienvenue à toutes et à tous dans la commune de Ouagadougou et de vous dire chaleureusement « Ne waongo », ce qui signifie en langue locale la cordiale salutation et bienvenue à nos hôtes ». C’est par ces mots que le Directeur de Cabinet du Maire de la ville de Ouagadougou, Rigobert TIENDREBEOGO, a souhaité la traditionnelle bienvenue aux invités de la 5ème édition de la Foire Internationale Multisectorielle de Ouagadougou.
Le représentant du parrain, Monsieur Mahamadi OUEDRAOGO, quant à lui a lancé un appel aux acteurs du secteur privé à faire de cette FIMO, un espace de réflexion sur les enjeux de la croissance de nos exportations et un cadre fructueux pour les affaires au grand bénéfice des exposants et du public.
La coupure symbolique du ruban et la visite des stands par les officiels ont aussi marquées les temps forts de la cérémonie d’ouverture.